Dividendes records l'an dernier : - Il s'agit probablement d'une augmentation annoncée de l'impôt sur les dividendes en 2022 - 7

Dividendes records l'an dernier : - Il s'agit probablement d'une augmentation annoncée de l'impôt sur les dividendes en 2022 - 9

Les recettes fiscales ont augmenté de 13,7 % l’an dernier par rapport à l’année précédente. La raison principale était que des dividendes record ont été prélevés en 2021.

– Les personnes les plus riches ont perçu beaucoup plus de dividendes par rapport à l’année précédente, ce qui a déclenché l’impôt sur les dividendes. Il s’agit probablement d’une augmentation annoncée de l’impôt sur les dividendes en 2022, déclare le premier consultant Jørgen Arntzen de Statistics Norway (SSB).

Les modifications de l’assiette de l’impôt sur les dividendes à partir de cette année signifient que 1 million de NOK de dividendes en 2021 au lieu de 2022 ont généré 35 200 NOK de moins d’impôt.

Au total, les contribuables ont prélevé 149 milliards NOK de dividendes l’année dernière, soit 130 % de plus que l’année précédente. Les 10 % ayant la richesse brute la plus élevée ont extrait environ 93 % du total des paiements de dividendes. Ils ont ainsi dû payer 43 % de plus d’impôt sur le revenu ordinaire en 2021 qu’en 2020. Le même groupe a connu une augmentation d’environ 28 % de l’impôt forfaitaire.

– En moyenne, la croissance annuelle de l’impôt payé a été d’environ 4 % au cours des sept dernières années. 2021 est une exception claire, dit Arntzen.

624 milliards de NOK ont été payés en impôt par des particuliers résidents âgés de 17 ans et plus en Norvège en 2021, selon de nouveaux chiffres de l’impôt statistique sur les personnes. Il s’agit d’une augmentation de 13,7 pour cent par rapport à l’année précédente, et se démarque de l’année précédente.

Le précédent record de dividendes était de 99 milliards de NOK en 2005, car c’était la dernière année avec des dividendes exonérés d’impôt sur les actions. Ensuite, il y a eu une forte augmentation des dividendes avec une forte baisse l’année suivante, selon Statistics Norway.

(©NTB)(Conditions)Copyright Dagens Næringsliv AS et/ou nos fournisseurs. Nous aimerions que vous partagiez nos cas en utilisant des liens, qui mènent directement à nos pages. La copie ou d’autres formes d’utilisation de tout ou partie du contenu ne peuvent avoir lieu qu’avec une autorisation écrite ou dans la mesure permise par la loi. Pour plus de termes voir ici.