Elkem annonce un arrêt partiel de la production en Norvège en raison des prix élevés de l'électricité - 7

Elkem annonce un arrêt partiel de la production en Norvège en raison des prix élevés de l'électricité - 9

Le producteur de silicium Elkem, coté à la Bourse d’Oslo, a écrit lundi matin dans une annonce boursière qu’il arrêtait une partie de la production en Norvège en raison des prix élevés de l’électricité. Les usines concernées se trouvent à Thamshavn et Rana. Cependant, l’arrêt de la production n’aura aucun effet sur les clients ou les employés, est-il précisé.

– A court terme, c’est un gagnant-gagnant. En réduisant une partie de notre production, nous pouvons optimiser la création de valeur pour Elkem et contribuer à une flexibilité accrue dans un marché norvégien de l’électricité tendu. Nous utiliserons ce temps pour accélérer la maintenance planifiée et travailler sur des améliorations dans les usines, déclare le PDG Helge Aasen dans le message.

Les deux fonderies devraient être fermées jusqu’au début du premier trimestre 2023.

La fonderie de Thamshavn produit principalement du silicium, tandis que l’usine de Rana produit principalement du ferrosilicium. Elkem possède un total de douze fours de fusion en Norvège et des réductions temporaires de la production pour vendre de l’électricité peuvent également s’appliquer à d’autres usines, en fonction de l’évolution des marchés, écrit la société.

Le PDG Aasen déclare en outre qu’Elkem est préoccupé par ce que la situation actuelle dit sur la capacité du pays à garantir un pouvoir concurrentiel aux ménages et aux entreprises.

– Il ne devrait pas être plus rentable de vendre de l’énergie brute que de produire des matériaux critiques pour le virage vert. Nous voyons toujours un grand potentiel pour tirer parti du surplus d’hydroélectricité renouvelable de la Norvège en tant qu’avantage concurrentiel pour les chaînes de valeur vertes existantes et nouvelles, comme nous le faisons depuis le début du XXe siècle, mais la sauvegarde de cela nécessite une action politique, déclare Aasen.

Le chiffre d’affaires d’Elkem au troisième trimestre était de 11,3 milliards de NOK, une forte augmentation par rapport au même trimestre de l’année dernière, cela est devenu clair lorsque la société a présenté ses résultats fin octobre. Le résultat avant impôt a plus que doublé, passant de 1,7 milliard NOK au troisième trimestre 2021 à 3,9 milliards NOK avant impôt au troisième trimestre de cette année.

La société est évaluée à 22,4 milliards de NOK à la Bourse d’Oslo. (Conditions)Copyright Dagens Næringsliv AS et/ou nos fournisseurs. Nous aimerions que vous partagiez nos cas en utilisant des liens, qui mènent directement à nos pages. La copie ou d’autres formes d’utilisation de tout ou partie du contenu ne peuvent avoir lieu qu’avec une autorisation écrite ou dans la mesure permise par la loi. Pour plus de termes voir ici.