Oslo Børs a chuté le dernier jour de bourse de l'année - l'indice principal a terminé dans le rouge pour la première fois depuis 2018 - 3

Après trois années consécutives de croissance, la séquence s’est terminée en 2022.

La conclusion après la clôture des marchés le dernier jour de bourse de l’année était une baisse de 1% pour l’année, ce qui signifie que l’indice principal termine 2022 à 1 189 points.

Il faut remonter à 2018 pour trouver la dernière fois que l’année dans son ensemble s’est terminée en déclin. 2022 n’était que la deuxième fois au cours des dix dernières années que l’indice principal baissait sur une base annuelle.

Économisé par l’énergie et l’expédition

Si la situation n’a pas empiré pour le marché boursier norvégien, c’est en grande partie grâce au fort développement des sociétés énergétiques et maritimes qui dominent la liste des meilleures actions. Hafnia a connu la meilleure évolution des taux, avec une augmentation de 188 %.

Après le pétrolier, Stolt-Nielsen suit avec une augmentation de 96 % et Wallenius Wilhelmsen, qui a augmenté de 91 %.

À l’autre extrémité, Elmera a chuté le plus parmi les sociétés de l’indice principal, en baisse de 66 %. Nykode s’est classé deuxième pire, chutant de 65%, tandis que Bergenbio a chuté de 62%.

La plus grande société de la bourse, Equinor, a terminé l’année avec une augmentation de 55 % et a également été l’action la plus échangée de l’année. Aker BP, deuxième chiffre d’affaires le plus élevé de l’année, a augmenté de 23 %. Sur les 25 actions les plus liquides du Børsen, c’est Frontline qui a fait le mieux, avec une augmentation de 90 %.

Seules neuf des 25 plus grandes entreprises ont terminé l’année avec une augmentation.

Le plus faible depuis plus de dix ans

Il est indéniable que l’année a été misérable sur le marché boursier.

L’inflation vertigineuse, la hausse des taux d’intérêt et les troubles géopolitiques ont tous contribué à de fortes ventes et à des ajustements à la baisse des valeurs de l’ordre de plusieurs milliards.

L’indice mondial MSCI All-World, qui comprend à la fois les marchés développés et émergents, a perdu près d’un cinquième de sa valeur, aidé par une forte baisse aux États-Unis.

De puissants et nombreux sauts de taux d’intérêt pour éviter une inflation vertigineuse ont, parallèlement à la guerre en Ukraine, été le principal moteur du marché cette année.

Dirigées par la Réserve fédérale américaine et le gouverneur de la banque centrale Jerome Powell, les banques centrales du monde entier ont augmenté les taux d’intérêt pour freiner l’inflation des prix, qui a presque partout été bien supérieure aux objectifs à long terme de 2 %.

La hausse des taux d’intérêt a durement touché les actions de croissance, qui ont volé haut pendant la pandémie et les taux d’intérêt nuls. Les investisseurs se sont détournés des paris sur les entreprises qui ont des bénéfices importants à l’avenir, car des taux d’intérêt plus élevés signifient que la valeur actuelle des flux de trésorerie futurs chute.

(Conditions)Copyright Dagens Næringsliv AS et/ou nos fournisseurs. Nous aimerions que vous partagiez nos cas en utilisant des liens, qui mènent directement à nos pages. La copie ou d’autres formes d’utilisation de tout ou partie du contenu ne peuvent avoir lieu qu’avec une autorisation écrite ou dans la mesure permise par la loi. Pour plus de termes voir ici.

Qu’est ce que le forex trading ?

Le forex trading, ou le trading de devises, représente l’art d’acheter et de vendre des paires de devises sur le marché des changes international. Par son ampleur, ce marché est le plus liquide et le plus vaste du monde financier, avec un volume de transactions dépassant les 5 trillions de dollars quotidiennement. Ce volume colossale est généré par une multitude d’acteurs tels que les banques, les gouvernements, les entreprises multinationales et les traders individuels.

Les transactions sur le forex reposent sur le principe d’échanger une devise contre une autre, dans l’espoir que le taux de change évoluera en faveur du trader. Ces fluctuations sont souvent influencées par des facteurs économiques, politiques et sociaux, rendant le marché du forex particulièrement dynamique. La fluidité du marché offre aux traders une opportunité de réaliser des gains, même si cela s’accompagne toujours d’un certain niveau de risque, nous vousrecommandons d’en savoir plus sur le forex trading.

Les paires de devises sont classifiées en trois catégories principales : les majeures, les mineures et les exotiques. Les paires majeures, comme l’EUR/USD ou le GBP/USD, sont les plus tradées et bénéficient d’une liquidité exceptionnelle. Les mineures et les exotiques, moins liquides, présentent parfois des opportunités alléchantes, mais aussi des risques plus élevés.

Pourquoi faire du forex trading ?

Le forex trading offre plusieurs avantages qui attirent chaque jour de nouveaux investisseurs. Tout d’abord, sa liquidité sans pareil permet des transactions rapides, souvent exécutées en quelques secondes. Cette rapidité est un atout majeur pour ceux qui souhaitent réaliser des gains en peu de temps. La flexibilité du marché est un autre atout non négligeable ; il est ouvert 24 heures sur 24, cinq jours par semaine, permettant aux traders de tous les fuseaux horaires de participer activement.

L’accessibilité est également un facteur déterminant. Auparavant, seuls les acteurs institutionnels avaient la possibilité de s’engager sur le marché du forex. Grâce à la technologie moderne et aux plateformes de trading en ligne, tout individu, quel que soit son niveau d’expérience, peut aujourd’hui accéder à ce marché. Cela a ouvert la porte à une diversité de stratégies et d’approches, allant du trading intraday à l’analyse fondamentale.

Enfin, le potentiel de rendement est l’une des principales raisons qui motivent les investisseurs à s’aventurer sur le forex. Bien que chaque investissement comporte des risques, le potentiel de profit sur le forex, lorsqu’il est abordé avec prudence et éducation, peut s’avérer considérable. Il ne faut toutefois jamais oublier que le succès repose sur une formation solide, une stratégie bien définie et une gestion rigoureuse des risques.