Norvégien avec un pantalon épais après la chute des chiffres - 3

Les investisseurs ont envoyé Oslo Børs en hausse de 0,7% jeudi matin. Au cours de la journée, la hausse a quelque peu ralenti, mais l’indice principal a tout de même terminé avec une hausse de 0,45 %.

Au cours de la journée, la Bourse a augmenté parallèlement au prix du pétrole (burnt spot), qui à la fin de la journée de négociation était en hausse d’environ 0,2%. Un baril de pétrole brut s’échangeait à 85,5 dollars.

Résultat

Dans la matinée, un certain nombre d’entreprises ont présenté leurs rapports trimestriels pour le quatrième trimestre.

Le Norvégien a écrasé les attentes au quatrième trimestre. Comme chaque année, il y a eu une perte sur les opérations en basse saison, mais moins que prévu. Norwegian a réalisé un chiffre d’affaires de 5 milliards NOK au quatrième trimestre de l’année dernière, contre 2,5 milliards NOK à la même période l’année précédente. À l’avance, les analystes s’attendaient à environ 4,6 milliards de NOK cette fois.

La part a augmenté de près de cinq pour cent à l’ouverture et a quelque peu fluctué tout au long de la journée. La part a terminé avec une forte hausse de 9,64 pour cent.

Kahoot a augmenté sa perte avant impôts l’an dernier. L’entreprise a perdu 5,8 millions de dollars l’an dernier, ce qui correspond à environ 60 millions de couronnes norvégiennes dans la monnaie d’aujourd’hui. Les analystes s’attendaient auparavant à une perte avant impôts de 9,53 millions de dollars, selon Bloomberg.

La part a augmenté de 4,11 %.

La troisième plus grande compagnie pétrolière de Norvège, Vår Energi, a réalisé un bénéfice d’exploitation de 1,53 milliard de dollars au cours du trimestre, soit 15,6 milliards de couronnes. Par avance, les analystes s’attendaient en moyenne à un résultat d’exploitation de 1,56 milliard de dollars, selon Bloomberg.

L’action a chuté de 1,37 %.

La société de forage de Tor Olav Trøim, Borr, a réduit le déficit. La société a réalisé un bénéfice après impôts de moins 21,3 millions de dollars. Cela correspond à une perte d’environ 216 millions de NOK.

La part a néanmoins augmenté de 2,88 %.

La chaîne d’intérieur Kid a réalisé un chiffre d’affaires de 1,1 milliard de NOK au quatrième trimestre, comme l’a annoncé la société elle-même il y a un mois. Dans la mise à jour habituelle que la société fournit avant le rapport trimestriel complet, il est devenu clair que le chiffre d’affaires a dépassé le milliard de couronnes au quatrième trimestre pour la troisième année consécutive.

L’action a néanmoins chuté de 0,24% jeudi.

Vendredi, entre autres, Aker présentera ses résultats.

Airbnb avec un coup de pouce sur les bourses américaines

Avant l’ouverture de Wall Street mercredi, les chiffres extrêmement solides du commerce de détail en janvier sont arrivés, 3,0% contre 1,8% attendu. L’indice Empire Manufacturing pour la production de biens est également ressorti beaucoup plus fort que prévu.

Mais les analystes pensent que cela peut s’expliquer au moins en partie par l’hiver exceptionnellement doux dans le nord-est peuplé et la force inattendue du marché du travail, qui suggèrent tous deux que l’économie américaine pourrait être en mesure d’éviter une récession ou un déclin économique dans le premier trimestre de cette année.

C’est ainsi que Wall Street s’est terminée mercredi soir, heure norvégienne :

  • Le Dow Jones, qui se compose de 30 actions soi-disant importantes triées sur le volet, a augmenté de 0,11 %.
  • Le Nasdaq Composite, qui est dominé par les entreprises technologiques, a augmenté de 0,92 %.
  • L’indice collectif S&P 500, qui comprend 500 des plus grandes sociétés cotées aux États-Unis, a augmenté de 0,28 %.

Parmi les entreprises qui ont le mieux fait lors de la journée de bourse de mercredi, on retrouve Airbnb. L’action a augmenté de 13,35% mercredi. La forte hausse est intervenue après que la société a présenté un résultat meilleur que prévu tard mardi soir.

Cependant, Wall Street a ouvert jeudi avec une baisse marquée, suite à l’annonce que les prix à la production ont augmenté plus que prévu à la fois sur une base annuelle et mensuelle aux États-Unis. (Conditions)Copyright Dagens Næringsliv AS et/ou nos fournisseurs. Nous aimerions que vous partagiez nos cas en utilisant des liens, qui mènent directement à nos pages. La copie ou d’autres formes d’utilisation de tout ou partie du contenu ne peuvent avoir lieu qu’avec une autorisation écrite ou dans la mesure permise par la loi. Pour plus de termes voir ici.