Ilkay Gundogan discute avec Erling Haaland avant son pénalty raté - 3

Penalty raté de Gundogan

Ilkay Gundogan admet qu’il a demandé à deux reprises à Erling Haaland s’il était « sûr » qu’il était heureux de lui infliger le penalty qu’il a finalement raté lors de la victoire 2-1 de samedi à domicile contre Leeds United.

Manchester City s’est mis quatre points d’avance en tête de la Premier League grâce à un doublé en première mi-temps de Gundogan, le milieu de terrain tirant à deux reprises depuis le bord de la surface. Mais les Bleus auraient dû être hors de portée à la mi-temps, sans un certain nombre d’occasions manquées de Haaland, un gaspillage inhabituel.

Gundogan bon mais Haaland pauvre à Leeds gagne

Le Norvégien a finalement eu sa chance après que Pascal Struijk ait fait tomber Phil Foden dans la surface, mais malgré l’insistance de Guardiola pour que l’attaquant la prenne, il l’a passée à Gundogan dont l’effort a frappé le poteau. Rodrigo en a retiré un pour Leeds en une minute, capitalisant sur une erreur de Manuel Akanji pour boucler son effort devant Ederson.

Le but a encouragé Leeds et a forcé une finition légèrement plus nerveuse que prévu pour City, Guardiola étant évidemment mécontent

Découvrez ce que le milieu de terrain de City avait à dire ici >>>

La position Gundogan de Guardiola

Pep Guardiola veut continuer à travailler avec Ilkay Gundogan au-delà de cette saison, mais accepte que l’avenir de l’Allemand ne soit pas entre ses mains.

Gundogan a marqué deux fois contre Leeds lors de la victoire 2-1 de City, mais a raté un penalty tard pour mettre en place une finition nerveuse alors que Rodrigo a retiré un but juste une minute après. Cependant, bien que Guardiola ait été ennuyé que Gundogan ait pris le penalty sur les preneurs réguliers Erling Haaland ou Riyad Mahrez, le manager a réservé des éloges pour sa performance globale.

Avec l’Allemand en fin de contrat cet été et aucune décision n’a encore été prise quant à savoir s’il restera au-delà de son contrat actuel, Guardiola n’a pas pu proposer de nouvelle mise à jour. Cependant, le manager a déclaré qu’il souhaitait continuer à travailler avec le premier joueur qu’il a signé pour les Blues.

« J’ai dit à propos du contrat, le club est impliqué et connaît mon opinion », a-t-il déclaré. « Ils sont au-dessus de moi, nous prenons la décision ensemble, bon et mauvais. »