Le propriétaire d'IKEA rejoint la course à la construction des premiers parcs éoliens flottants de Norvège - 3

Le groupe Ingka, propriétaire du géant de l’ameublement IKEA, va se lancer dans la course au déploiement d’éoliennes flottantes en Norvège.

La branche Ingka Investments du groupe a rejoint le consortium UtsiraVIND des entreprises candidates à l’appel d’offres Utsira Nord en cours dans le cadre de la première attribution par le gouvernement norvégien de baux éoliens offshore à grande échelle.

Ingka a rejoint la compagnie d’électricité japonaise Kansai en tant que nouveau membre du groupe de soumissionnaires, qui comprenait déjà le spécialiste des technologies flottantes Odfjell Oceanwind et le groupe d’énergies renouvelables Source Galileo.

Ingka est devenu un investisseur régulier dans des projets d’énergie propre à travers l’Europe et au-delà, plus récemment en tant que membre de groupes cherchant à fournir de l’énergie éolienne offshore en Suède et en Finlande.

Frederik de Jong, responsable des énergies renouvelables chez Ingka, a déclaré : « Ce partenariat est une nouvelle étape dans l’expansion de nos activités d’investissement visant à réduire l’empreinte climatique bien au-delà de notre consommation au détail, et dans la chaîne de valeur d’IKEA ».

Utsira Nord vise à lancer un appel d’offres pour 1,5 GW de surface pour trois projets éoliens flottants de 500 MW, un processus qui s’accompagne d’une première phase parallèle de même ampleur dans le sud de la mer du Nord, susceptible d’aller à des projets à fond fixe. marque la première grande incursion de la Norvège dans le domaine de l’éolien en mer..

Les lauréats d’Utsira Nord devraient être désignés à la fin de l’année, à l’issue d’un processus de sélection qualitative.