Le Parti du progrès d'Oslo veut un référendum sur la monarchie - 3
La politicienne Aina Stenersen dans le parti du progrès.Photo : Håkon Mosvold Larsen / NTB scanpix

Aina Stenersen d’Oslo FRP ne veut pas de République et propose un référendum sur la monarchie en Norvège.

Jeudi, il a été annoncé que la députée travailliste Hadia Tajik et plus de 80% des plus jeunes membres du groupe Ap au parlement voulaient supprimer la maison royale et introduire la république en Norvège. Le Parti du progrès d’Oslo ne le souhaite pas, mais veut proposer un référendum sur cette question.
– (EN) Il est important d’entendre ce que les gens pensent, pas seulement moi et les autres politiciens du Stortinget. C’est pourquoi nous voulons un référendum sur la monarchie, déclare Aina Stenersen, chef du Parti du progrès d’Oslo. La proposition sera faite lors de la convention nationale du Parti du progrès fin avril, a-t-elle précisé.
– Je pense qu’il est remarquable que le Tadjik veuille une république. Nous avons une longue et forte tradition de monarchie en Norvège, et je suis fier des valeurs et des traditions que représente la famille royale. Ils n’ont pas tardé à se moderniser et à faire preuve d’une grande ouverture, dit-elle.
Parallèlement au référendum sur la monarchie, le FRP d’Oslo souhaite également un référendum sur la politique d’immigration.
– Vous pouvez avoir plusieurs questions dans un référendum, c’est plus efficace que d’avoir plusieurs référendums séparés. Nous voulons savoir si les gens veulent une politique d’immigration plus stricte. Nous voulons avant tout entendre ce que les gens pensent, et les politiciens norvégiens ont la responsabilité d’agir en fonction de ce que pensent les citoyens de ce pays, a déclaré Stenersen.

Découvrez un magnifique Fjord

Source : NTB scanpix / Norway\.mw