De plus en plus de Norvégiens utilisent des antihistaminiques - 3
grippe .Photo: pixabay.com

L’année dernière, 875 050 Norvégiens ont utilisé des antihistaminiques, soit 30% de plus qu’il y a dix ans.

– Nous pensons que c’est positif car cela signifie que plus de gens consultent le médecin et obtiennent de l’aide contre les allergies, a déclaré à la radio P4 Anna Bistrup, conseillère en soins de santé de l’Association norvégienne de l’asthme et des allergies.

Selon la fédération, plus de personnes présentent des signes d’allergies en partie parce que le climat est plus chaud et que la saison pollinique est donc prolongée. Cette année, la saison pollinique a commencé en janvier.

Découvrez les Aurores Boréales

– Beaucoup de gens se rendent compte que le rhume printanier qu’ils subissent chaque année n’est pas un rhume, mais en fait des allergies. Les médicaments peuvent les aider, et nous encourageons tous ceux qui soupçonnent qu’ils ont des allergies, d’aller chez le médecin pour obtenir un diagnostic, dit Bistrup.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

En 2016, plus de 155 millions de doses journalières de médicaments contre les allergies sur ordonnance ont été vendues pour un total de près de 400 millions de NOK en Norvège.

L’Organisation mondiale de la santé estime qu’environ 50 pour cent de tous les enfants développeront une forme d’allergie d’ici 2030.