Le nombre de croisiéristes à Oslo réduit de plus de moitié - 3

Le nombre de croisiéristes à Oslo a été réduit de plus de moitié, passant de 213 en 2011/2012 à environ 100 aujourd’hui. Au cours de la même période, le nombre de croisiéristes visitant la Norvège a fortement augmenté.

« Historiquement, le pic des croisières à Oslo était en 2011, lorsqu’environ 312 000 croisiéristes ont visité la capitale. En 2016, ce chiffre était tombé à environ 170 000 passagers, a confirmé à Skipsrevyen le directeur du port d’Oslo, Ingvar Mathisen.

Le responsable des navires de croisière à ‘Innovasjon Norge’, Tor Johan Pedersen, a indiqué qu’Oslo avait perdu des parts de marché ailleurs en Norvège. Pendant la période au cours de laquelle les croisières à Oslo ont diminué, le nombre de croisiéristes venant en Norvège a augmenté d’environ un million de passagers.

« Il ne fait aucun doute qu’Oslo a perdu des parts de marché. Dans le même temps, on constate que les croisières se sont fortement développées dans l’ouest de la Norvège. Peut-être ont-ils mieux réussi à se promouvoir en tant que destination de croisière », a déclaré Pedersen.

L’ancien membre du Oslo Cruise Network, Per Erik Winther, a affirmé qu’un manque d’engagement, y compris le développement d’un terminal dérivé à Vippetangen, en était une partie. Royal Caribbean International voulait faire d’Oslo un port, mais a abandonné ses plans lorsque le port n’a pas été construit.

Mathisen dit qu’il n’y a jamais eu de terminal prévu ou approuvé à Vippetangen, mais qu’il a été étudié comme alternative dans le plan portuaire actuel. Dans le même temps, il a confirmé qu’un terminal de navires de croisière est à nouveau revu dans un nouveau plan portuaire.

Il a également évoqué plusieurs autres mesures visant à améliorer le port d’Oslo, précisant que l’ambition est de faire du port « la meilleure destination de croisière en Norvège ».

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui