Solberg : "Pas de porte fermée" au fonds de défense de l'UE de 500 millions d'euros - 3
La Première ministre norvégienne Erna Solberg, à gauche, accompagnée du président français Emmanuel Macron, à droite, quitte l’Elysée après leur rencontre à Paris, France, le mardi 27 février 2018. (AP Photo/Kamil Zihnioglu)

La Première ministre norvégienne Erna Solberg (H) est revenue des entretiens diplomatiques de mardi avec le président français Emmanuel Marcon à Paris avec des indications positives que les industries de l’EEE / norvégiennes participeront finalement au programme de financement de la défense proposé par l’UE pour 2019.

La ministre Solberg a annoncé que l’inclusion de la Norvège/de l’EEE dans le programme de financement proposé par l’UE avait été abordée avec succès lors de ses discussions avec le président Macron, déclarant : « Ce qui le préoccupe (le président Macron), c’est la volonté d’utiliser ces fonds proposés au profit de l’industrie européenne, plutôt que des pays tiers ou des industries en dehors de l’Europe. »

Découvrez un magnifique Fjord

« Il n’y a apparemment » pas de porte fermée « à la participation de la Norvège/de l’EEE au programme de financement de l’UE et le président Macron semble se rapporter positivement à notre inclusion. Exclure la Norvège de ces fonds (potentiels) semble être un non-problème.’ conclu
Solberg des discussions au niveau de l’État de mardi.

La position diplomatique exprimée par la Norvège a maintenu que le libellé des accords actifs UE/EEE ne semble pas interdire directement la participation des pays de l’EEE ni l’accès aux fonds de défense proposés par l’UE. Il promeut en outre qu’une inclusion de l’EEE/de la Norvège dans ce programme de financement de la défense de l’UE proposé pour 2019 est finalement avantageuse pour toute l’Europe.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

500M€ DE FONDS DISPONIBLES
L’UE propose d’allouer 500 millions d’euros pour financer le développement de matériels de défense militaire en 2019 et 2020, ces fonds étant accordés à un minimum de 3 entreprises opérant dans au moins 2 pays membres de l’UE.

FINANCEMENT TOTAL DE 1,5 Md€
Le cadre du programme de financement de l’UE a été élaboré par la Commission européenne à la fin de 2017. Le Conseil des ministres de l’UE et le Parlement européen négocient actuellement des règlements et les projets définitifs devraient être acceptés en 2018, la dispersion des fonds commençant en 2019. La défense de l’UE plan de financement appelle à une
allocation totale prévue de 1,5 milliard d’euros en 2021.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui