1200 enseignants qualifiés manquants à la rentrée scolaire - 3
Photo d’illustration. Professeur Photo: pixabay.com

Au début de la nouvelle année scolaire, il reste encore environ 1 200 travailleurs qualifiés pour répondre aux besoins du nouvel enseignant selon la Direction de l’éducation.

Lorsque les élèves du primaire commencent aujourd’hui une nouvelle année d’apprentissage, l’exigence normative du nouvel enseignant entre également en vigueur. Il dit qu’il ne devrait pas y avoir plus de 16 élèves par enseignant de la première à la quatrième année et pas plus de 21 élèves par enseignant dans les six années suivantes.

Découvrez un magnifique Fjord

Mais il reste encore des places à combler jusqu’à ce que l’objectif soit atteint, selon les chiffres que le journal VG a reçus de la Direction de l’éducation. À l’échelle du pays, il manque environ 1 200 enseignants pour répondre à l’exigence.

Les municipalités recevront cet automne 700 millions de NOK sur le budget de l’État pour combler le déficit d’apprentissage. Jusqu’en 2020, il n’y a aucune conséquence pour les écoles qui ne satisfont pas à l’exigence, tant que les postes sont publiés chaque année et qu’il n’y a pas de candidats éligibles.

Découvrez les Aurores Boréales

Au total, 130 des 426 municipalités du pays doivent recruter davantage d’enseignants. Bergen et Drammen font partie des municipalités qui ont satisfait à la norme, selon l’Association de l’éducation. Mais l’échantillonnage de l’été a montré que des villes comme Tromsø, Trondheim, Stavanger, Ålesund et Sarpsborg étaient «assez en retard» en matière de recrutement, a déclaré la responsable de la presse, Nina Hulthin.

L’année prochaine, les exigences seront renforcées. Ensuite, 15 élèves par enseignant deviennent la limite pour les notes les plus basses, et 20 élèves par enseignant à partir de la cinquième année et jusqu’à l’école primaire.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui