Les municipalités invitées à installer plus de 5 000 réfugiés - 3
Réfugiés.Photo : pixabay.com

Les municipalités invitées à installer plus de 5 000 réfugiés

La Direction de l’intégration et de la diversité (IMDi) a demandé aux municipalités norvégiennes d’installer 5 350 réfugiés l’année prochaine, le même montant que cette année.

Cependant, la proportion de mineurs non accompagnés à installer l’année suivante a été réduite. 150 des réfugiés ordonnés par les communes sont des mineurs non accompagnés, contre 270 en 2018.

Les réfugiés sont répartis entre les municipalités selon un ensemble de nouveaux critères qui contribueront à une bonne intégration selon IMDi. Le principe de base reste l’installation étalée et gouvernée, ce qui signifie, entre autres, que les réfugiés seront installés dans tout le pays. Au total, 235 municipalités ont été invitées à réinstaller des réfugiés l’année prochaine.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

En outre, une plus grande importance sera accordée à la capacité des réfugiés à trouver un emploi dans la région et aux résultats d’intégration de la municipalité.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

 »Les réfugiés doivent être installés aussi bien dans les petites que dans les grandes communes. Nous nous engageons à installer des réfugiés dans des municipalités où les possibilités d’un bon départ sont présentes. Cela inclut de bonnes opportunités d’éducation et de travail », a déclaré Libe Rieber-Mohn, directrice de la Direction de l’intégration et de la diversité (IMDi).

Toutes les municipalités qui ont déjà réinstallé des réfugiés n’ont pas été invitées à réinstaller des réfugiés l’année prochaine.

« Maintenant, il est important que les municipalités qui n’installent pas de nouveaux réfugiés maintiennent une bonne offre pour les réfugiés vivant déjà dans la municipalité. De nombreux réfugiés n’ont pas de travail permanent », a déclaré Rieber-Mohn.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui