40.000 élèves en grève pour le climat - Norway Today - 3

40 000 élèves en grève pour le climat: «Nous voulons un avenir»

Armés d’affiches et de slogans, plus de 40 000 élèves norvégiens engagés se sont mis en grève vendredi pour réclamer une action climatique – maintenant!

Au moins 15 000 étudiants se rassemblent devant le Parlement norvégien.

«Si la Terre devient un sac poubelle, qu’est-ce que le plan B?» crient les élèves présents. Les adolescents qui se rassemblent pour transmettre un message clair aux politiciens qu’ils ont besoin de plus d’action climatique.

Découvrez un magnifique Fjord

Trop c’est trop

«En ce moment, nous changeons la Norvège. Aujourd’hui, nous envoyons un message clair à Erna Solberg: le temps des promesses vides est révolu. Assez, c’est assez », la chef de l’AUF, Ina Libak, s’exprime depuis la chaire sous des acclamations formidables.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

«Il s’agit de la plus grande action climatique jamais réalisée en Norvège», souligne Libak.

Le changement climatique frappera plus de 70 endroits dans le pays. Un décompte de vendredi après-midi montre qu’au moins 36 000 élèves ont défié les avertissements des avis AWOL et se sont réunis. Cela n’inclut pas les chiffres de plus de 50 sites.

Vendredi après-midi, la police d’Oslo fait l’éloge des jeunes. Ils affirment que la grande majorité s’est comportée de manière exemplaire.

L’incident le plus grave s’est produit lorsque des adolescents ont lancé un pétard sur le centre commercial Paleét. Quatre adolescents âgés de 15 à 17 ans ont été appréhendés par la police, tandis que deux autres ont été expulsés du lieu. Personne n’a été blessé.

Signal fort

On s’attendait à ce qu’environ 20 000 personnes participent aux actions précédentes. Il s’est donc retrouvé avec le double de ce nombre.

«C’est un signal fort adressé au gouvernement», a déclaré à NTB le leader de la nature et de la jeunesse, Gaute Eiterjord.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui