Célébration flamboyante tout au long du week-end - 3

Le week-end dernier, le sankhansbølen (Célébrations de la nuit de l’été) a été illuminé dans tout le pays. À Slinningsodden à Ålesund, le feu mesurait 38 mètres de haut et la reine a assisté à l’événement.

Grand feu de joie au bord de la mer, du fjord et des eaux de tout le pays, a brûlé le week-end de ce saint. Les météorologues avaient promis un temps parfait, qui est également venu à de nombreux endroits.

Mais à Ålesund, cependant, c’était un samedi humide, où le feu traditionnel de Slinningsodden, connu sous le nom de Slinningsballt, a été allumé. La reine a assisté au feu de joie de cette année depuis le navire royal Norway.

Allez voir les Baleines en Catamaran

« C’était très gros. Ce n’est pas tous les jours qu’on rencontre la reine », confie Mathias Haga, l’un des patrons, à Sunnmørsposten dimanche.

Découvrez les Aurores Boréales

Il dit aussi que la reine a été impressionnée par le travail pour le feu. Le plus jeune des constructeurs de feux de joie avait 13 ans et la plupart ont entre 16 et 18 ans. Mais selon les constructeurs du feu, le recrutement pour construire le feu est si critique que l’année prochaine il y a un danger qu’il n’y ait pas du tout d’incendie.

Sankthans – ou St. Hans – est commémoré en mémoire de la naissance de Jean-Baptiste le 24 juin. Le dimanche soir est célébré la veille.

La célébration est liée par beaucoup à être plus populaire que les traditions ecclésiastiques, ce qui peut provenir du fait que la célébration sabbatique a pris le relais des traditions plus anciennes pour le milieu de l’été et le milieu de l’été païen. Sankthans est également connu sous le nom de jonsok.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui