101 affaires pénales enregistrées liées à Corona et aux nouvelles règles - 3
Illustration.Police.Photo: Norway.mw Media

Pas moins de 46 affaires pénales sur 101 ont été enregistrées par la Direction de la police comme étant directement liées à la pandémie de Corona.

Cela montre un aperçu de la direction, qui a vu des violations entre le 9 mars et le 12 avril, selon Bergens Tidende. La situation de Corona peut être considérée comme un déclencheur dans 101 affaires pénales.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

46 des cas sont des violations de quarantaine, d’isolement et de séjours dans des propriétés de loisirs, et donc des violations de lois spéciales introduites après le déclenchement de la pandémie. Il y a plusieurs personnes qui sont allées à des fêtes, à leurs cabines ou à des personnes qui ont cherché à entrer en contact avec d’autres alors qu’elles auraient dû être isolées après avoir été infectées.

14 des affaires portent sur des menaces. Par exemple, un homme à Oslo a été inculpé de violences et de menaces contre un agent public après avoir craché sur des policiers en criant « corona ». Au tribunal de district d’Oslo, il a été condamné à 75 jours de prison après avoir été jugé par la Haute Cour.

Découvrez les Aurores Boréales

Huit cas concernent des comportements imprudents. Par exemple, deux personnes du district de police de l’intérieur ont chacune reçu une amende de 20 000 NOK pour avoir craché ou toussé sur d’autres personnes.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui