La Norvège domine l'Irlande du Nord 5-1, deux buts chacun pour Haaland et Sørloth - 3

Les machines à buts Erling Braut Haaland et Alexander Sørloth ont tous deux commencé le match et marqué deux fois lors du match de la Ligue des Nations contre l’Irlande du Nord. Le score final est de 5 – 1 pour la Norvège.

L’équipe de Lars Lagerbäck a riposté trois jours après le fiasco contre l’Autriche et est de retour dans la bataille pour la première place de son groupe grâce à un football efficace et à cinq buts fantastiques.

Mohamed Elyounoussi a commencé la fête, mais le reste du match concernait le duo d’attaquants Haaland et Sørloth, avec Joshua King sur le banc. Haaland a marqué le deuxième but de la Norvège, joué en avant par Sørloth et a ensuite aidé les deux buts de Sørloth.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Sørloth était troisième dernier sur le ballon lorsque Haaland a mis le ballon dans le but. Le joueur de 20 ans compte désormais trois buts lors des deux derniers matches internationaux.

Découvrez les Aurores Boréales

L’Irlande du Nord a remporté des points contre la Roumanie avec dix hommes contre onze vendredi, mais n’a eu aucune chance contre la Norvège avec une équipe complète. La Norvège a gagné une bonne dose de confiance avant les trois matches d’octobre à Oslo, dont le premier contre la Serbie, qualification pour le Championnat d’Europe.

Début intense
La Norvège a passé plus d’une heure pour sa première tentative contre l’Autriche, mais dans ce match, elle a pris les devants à deux reprises avant que sept minutes ne soient jouées à Windsor Park. Les trois buts des premières minutes sont intervenus après de longues passes mal gérées par les défenseurs.

A la 2ème minute, le capitaine norvégien Stefan Johansen a frappé un jeu long et précis qui a retrouvé Mohamed Elyounoussi. Le joueur celtique contrôlait le ballon sur sa poitrine et l’envoyait dans le coin avant qu’il ne touche le sol. Le joueur défensif Michael Smith a été relégué au rang de spectateur.

La Norvège a abandonné le score zéro parfait lorsque le coup de pied de Daniel Ballard au plus profond de sa moitié de terrain a dépassé Kristoffer Ajer et Even Hovland a perdu le duel contre Conor Washington, qui tirait au but. Rune Almenning Jarstein (gardien) a sauvé, mais Paddy McNair a pu remettre le ballon dans le filet vide.

La joie de l’Irlande n’a duré que quelques secondes. Omar Elabdellaoui a frappé un long jeu depuis la ligne médiane. Sørloth l’a récupéré contre un adversaire dans le dos et l’a dirigé vers l’avant. Via la cuisse de Ballard, le ballon s’est retrouvé à Haaland et le joueur de 20 ans l’a jeté dans le filet à un peu moins de 20 mètres.

Le manager de l’équipe nationale d’Irlande du Nord, Ian Baraclough, a choisi de commencer avec trois hommes derrière, mais après trois buts contre en environ 20 minutes, il a abattu Jordan Thompson comme arrière gauche et espérait refermer avec un quatre traditionnel.

Juste après la pause, la Norvège marque à nouveau des buts. Haaland a fait rebondir le ballon sur Johansen et a couru dans l’arrière-salle. Le sprint l’a envoyé seul contre le gardien de but, mais le chasseur de but a choisi de passer à Sørloth, qui pourrait facilement faire 4-1 dans un but vide.

Un coup de Sørloth et une tête d’Elabdellaoui ont renvoyé Haaland à la 58e minute, et la cinquième place de la Norvège entre les poteaux a frappé le filet.

L’efficacité de la Norvège a été brutale, et si la Norvège continue de cette façon dans les matchs d’octobre, cela peut être extase à la fois dans la rediffusion des qualifications du Championnat d’Europe et dans la Ligue nationale.