Un consortium dirigé par la Norvège construira des centrales solaires en Irak - 5
Photo : Casey Horner / Unsplash

La société norvégienne Scatec dirige un consortium qui construira deux centrales solaires au sud de la capitale irakienne Bagdad.

Les centrales auront une capacité totale de 525 mégawatts, a annoncé jeudi le ministère irakien du Pétrole.

Les plans seront situés au sud de la capitale irakienne, Bagdad – l’un sera placé près de la ville de Karbala et l’autre près de l’ancienne ville de Babylone.

La construction commencera dès que possible et durera environ un an, a déclaré Abdelaziz Atribi, vice-président de Scatec pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. Outre Scatec, l’égyptien Orascom Construction et le groupe irakien Abilal font également partie du consortium.

L’Irak a également conclu des accords avec les Émirats arabes unis et la France Total pour plusieurs centrales solaires.

L’Irak est le sixième producteur mondial de pétrole, mais est aux prises avec des pénuries d’électricité et des coupures de courant constantes. Le pays importe actuellement de l’électricité et du gaz de l’Iran voisin.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no