Municipalité : cinq sociétés de location de scooters électriques à Oslo ont trop de scooters - 3
Photo : Lise Åserud / NTB

La municipalité d’Oslo a plafonné le nombre de scooters électriques dans la ville en septembre. Cependant, il affirme que cinq des 12 entreprises de scooters électriques ont encore trop de scooters en service. Les entreprises ne sont pas d’accord.

Chacune des 12 sociétés de location est autorisée à avoir un maximum de 667 scooters électriques dans les rues de la capitale, écrit le journal Aftenposten.

Mais après que l’Agence de l’environnement urbain a commencé à surveiller les 12 acteurs du marché, il s’avère que plusieurs d’entre eux ont dépassé la limite.

Maintenant, Ryde, Sharebike, Bydue, Tier et Voi ont reçu des lettres de la municipalité avec une date limite du dimanche 31 octobre pour s’expliquer.

Les entreprises prétendent que les systèmes de la municipalité comptent le nombre de scooters de manière incorrecte. L’Agence de l’environnement urbain, pour sa part, estime que si le nombre ne correspond pas, c’est la faute des entreprises car l’agence utilise leurs données de trafic.

Les cinq entreprises pourraient être empêchées de louer des scooters électriques si elles ne se conforment pas.

La nouvelle réglementation locale pour les scooters électriques commerciaux à Oslo est entrée en vigueur le 12 septembre. Il peut désormais y avoir un maximum de 8 000 scooters électriques en circulation. Avec 12 entreprises, cela signifie un maximum de 667 scooters sur chacune.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no