Le chef de la police d'Oslo annonce la répression des cercles criminels dans la capitale - 3
Photo : Torstein Bøe / NTB

En dix semaines, huit jeunes hommes ont été abattus dans la capitale. Le chef de la police d’Oslo Beate Gangås annonce désormais des efforts acharnés contre les cercles criminels de la ville.

Depuis fin août, huit jeunes hommes ont été abattus à Oslo. Tous ont été abattus en public.

« Au fil du temps, nous avons identifié des lignes de conflit dans des environnements criminels. C’est ce que vous pouvez maintenant voir dans l’espace public, qui se termine par des fusillades », a-t-elle déclaré.

Gangås a confirmé que le niveau de conflit entre les cercles criminels de la capitale s’est intensifié. Dans le même temps, elle comprend que les habitants d’Oslo craignent d’être impliqués dans une fusillade.

Police : la situation n’est pas hors de contrôle

Elle dit que la situation ne deviendra pas incontrôlable.

« C’est pourquoi nous sommes si désireux de mettre en œuvre des mesures importantes maintenant lorsque nous voyons que cela s’est intensifié », a-t-elle noté.

Ces dernières années, la police d’Oslo a réprimé plus sévèrement le port d’armes dans les lieux publics. Le seuil pour ce qui est qualifié de tentative de meurtre et non de violence grave ou de lésions corporelles a également été abaissé.

« Nous envisageons très strictement le port d’armes dans un lieu public et demandons des sanctions sévères », a noté Gangås.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no