Hurtigruten condamné à une amende de 1 million de couronnes suite à l'épidémie de corona sur le navire Roald Amundsen en 2020 - 3

Hurtigruten recevra une amende de 1 million de NOK, et le capitaine et un médecin du navire seront également condamnés à une amende en relation avec l’épidémie de corona sur le navire Roald Amundsen en 2020.

Le procureur Jørn Bremnes du parquet de Troms og Finnmark a déclaré que la violation est considérée comme importante en termes de nombre de passagers et d’équipage, de la nature de la maladie, de la gravité de la contagion et du risque de nouvelle infection.

« Le ministère public estime qu’il est juste d’imposer une amende à Hurtigruten pour cela, et sur la base de la nature et de la gravité de l’infraction, il estime que 1 million de NOK est la bonne amende », a-t-il déclaré dans un communiqué de presse du district de police de Troms.

Découvrez les Aurores Boréales

Amendes pour le capitaine et le médecin de bord

La police a également infligé une amende de 30 000 NOK au capitaine et une amende de 40 000 NOK au médecin du navire lors d’autres voyages.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Le capitaine est condamné à une amende pour avoir enfreint la loi sur le contrôle des infections après avoir omis d’informer les autorités norvégiennes d’une éventuelle infection.

Le médecin du navire reçoit une amende pour avoir enfreint la loi sur le contrôle des infections après avoir omis d’informer les autorités norvégiennes d’une éventuelle infection et pour violation de la loi sur le personnel de santé pour manquements dans l’exercice de la profession en tant que personnel de santé.

Non notifié

En juillet 2020, le MS Roald Amundsen de Hurtigruten effectuait deux voyages depuis Tromsø et autour de Svalbard. Dès le mercredi 29 juillet, deux jours avant d’arriver au port de Tromsø, la compagnie disposait de plusieurs informations indépendantes suggérant la transmission du COVID-19 à bord du navire.

Après son arrivée à Tromsø le vendredi 31 juillet, lors du deuxième voyage, une infection corona a été détectée parmi l’équipage et les passagers.

Malgré cela, la compagnie maritime n’a pas mis en œuvre de mesures de contrôle des infections, ni informé les passagers, l’équipage ou les autorités publiques à ce sujet, a écrit la police dans le communiqué de presse.

Compliqué

« Il s’agit d’une affaire compliquée, qui soulève un certain nombre de défis juridiques. Par conséquent, nous passerons le week-end et les prochains jours à examiner les détails de l’amende et ce qu’elle signifie pour l’entreprise », a déclaré l’avocate Berit Reiss-Andersen, qui représente Hurtigruten Coastal AS.

Quarante-deux des membres d’équipage à bord du Roald Amundsen avaient un coronavirus. Vingt-neuf passagers ont également été infectés lors de l’épidémie. Au total, 386 passagers ont dû être mis en quarantaine.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no