Alan Shearer envoie un message à Anthony Taylor après la controverse Liverpool FC vs Man City - 3

Alan Shearer a déclaré qu’Anthony Taylor « lâchait tellement de choses » lors de sa performance d’arbitre pour la défaite 1-0 de Manchester City contre Liverpool à Anfield dimanche.

L’équipe de Pep Guardiola a perdu son premier match de la saison de Premier League après qu’un but de Mohamed Salah en seconde période ait permis à Liverpool de remporter les trois points. Ederson avait spectaculairement refusé l’Egyptien plus tôt dans le match avec un superbe arrêt lors d’un face à face, mais le gardien de City ne pouvait rien faire au deuxième tour alors que l’attaquant plaçait calmement le ballon dans le coin inférieur dans un carbone. copie de sa première chance.

Phil Foden pensait avoir marqué son septième but en championnat de la saison pour donner l’avantage aux Blues plus tôt dans le match. Cependant, une intervention VAR a vu Taylor annuler sa décision d’autoriser initialement le but, après qu’Erling Haaland ait été réputé avoir commis une faute sur Fabinho lors de la préparation.

A LIRE AUSSI : Un ancien arbitre rend son verdict sur les décisions controversées du VAR entre Man City et Liverpool FC

Shearer a maintenant eu son mot à dire sur la performance de l’arbitre, alors qu’il se demandait pourquoi le but de City n’était pas autorisé après que Taylor ait ignoré d’autres fautes potentielles dans le but de laisser le jeu se dérouler.

L’ancien joueur de Newcastle a déclaré à Premier League Productions : « C’était un match époustouflant : deux équipes s’affrontant, deux managers vraiment exceptionnels, puis la foule à Anfield, qui l’a rendu encore plus spécial. Cela aurait pu aller dans les deux sens, Man City a eu des chances.

« Il n’y a pas eu beaucoup de fois où nous l’avons dit cette saison, mais Haaland aurait peut-être dû en avoir une ou deux avant que Liverpool n’obtienne son but. C’était un grand match, surtout en seconde période.

« L’arbitre a tellement laissé passer, ce que j’ai pensé être une bonne chose. Ce sont deux grandes équipes qui se battent et vous devriez être autorisé à tacler. Vous allez recevoir un ou deux plaquages, mais l’arbitre a tellement laissé passer – jusqu’à ce qu’on lui dise « non, vous devrez peut-être aller regarder votre écran ici ».

« Est-ce que c’était suffisant pour donner la faute? Peut-être, juste. Je pensais qu’il y avait tellement d’autres fautes qu’il aurait pu donner, mais il ne l’a pas fait non plus pendant le match. »

A LIRE SUIVANT :