Pas assez pour être vert - 7

Pas assez pour être vert - 9

La soi-disant taxonomie de l’UE (règlement de classification) stipule qu’il ne suffit pas d’atteindre des objectifs climatiques et environnementaux pour qualifier un investissement de durable. Des normes sociales minimales doivent également être respectées. Les acteurs financiers objectent souvent que c’est là que les choses se compliquent. Les réductions de gaz à effet de serre sont mesurables, mais ce qui s’applique réellement à l’aspect social de la durabilité, se demande-t-on.

Il n’y a aucune raison d’être dupe. Récemment, une autre précision est venue du groupe d’experts « Platform on Sustainable Finance », qui conseille la Commission européenne. Aucun investissement n’est qualifié de « vert » s’il n’est pas conforme aux principales normes internationales.

Le conseil le plus important aux entreprises – ainsi qu’aux acteurs financiers et aux auditeurs qui les évaluent – est d’être en mesure de présenter des évaluations de diligence raisonnable solides conformément aux lignes directrices de l’ONU et de l’OCDE pour une entreprise responsable. C’est ce qui est nécessaire pour prouver qu’une entreprise n’est pas associée à des violations des droits de l’homme et des conditions de travail décentes, ainsi qu’à la corruption et à des pratiques fiscales et concurrentielles irresponsables.

La bonne nouvelle est que nous savons quelles normes s’appliquent. Le « mauvais » est qu’il impliquera toujours une certaine forme d’évaluation qualitative qui nécessite des ressources.

Cela deviendra encore plus important à l’avenir. La taxonomie sera introduite dans la loi norvégienne l’année prochaine.

Les évaluations de diligence raisonnable sont également au cœur des prochaines directives de l’UE sur les rapports de développement durable et les chaînes de valeur durables. Pour les entreprises norvégiennes, travailler avec la loi sur la transparence est un bon début.(Conditions)Copyright Dagens Næringsliv AS et/ou nos fournisseurs. Nous aimerions que vous partagiez nos cas en utilisant des liens, qui mènent directement à nos pages. La copie ou d’autres formes d’utilisation de tout ou partie du contenu ne peuvent avoir lieu qu’avec une autorisation écrite ou dans la mesure permise par la loi. Pour plus de termes voir ici.