66 passagers arrivant à Gardermoen de l'étranger mardi, mercredi et jeudi étaient corona positifs - 3

Près de 2 tests corona sur 100 à Gardermoen étaient positifs au milieu de la semaine dernière. Au cours de la même période, près de 2 000 passagers étrangers ont évité de se tester.

Les chiffres que le bureau de presse NTB a reçus de la Direction norvégienne de la santé montrent que 66 passagers qui sont arrivés à Gardermoen de l’étranger mardi, mercredi et jeudi la semaine dernière ont reçu un diagnostic de COVID-19 lors du test effectué à l’aéroport.

Au total, 5 418 passagers sont arrivés à Gardermoen depuis l’étranger ces jours-ci.

Découvrez les Aurores Boréales

Parmi eux, 3 501 ont été testés pour le coronavirus. Cela signifie que 1,9% de ceux qui se sont testés eux-mêmes ont reçu un diagnostic de COVID-19.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Pendant ces trois jours, 1 917 personnes ont quitté Gardermoen sans être testées.

Au total, plus de 6200 personnes ont évité de se tester après être arrivées de l’étranger au cours de la période du 2 au 7 janvier, selon la municipalité d’Ullensaker.

À partir du 2 janvier, il est devenu obligatoire pour tous les voyageurs des pays «rouges» de se tester dans les 24 heures suivant leur arrivée en Norvège.

Selon le gouvernement, le test devrait principalement être effectué au poste frontière, mais il peut également être effectué dans la municipalité où les gens se déplacent.

Cas d’infection à Flesland

Les statistiques montrent que le nombre de cas corona détectés au poste frontière de Gardermoen a fortement augmenté depuis l’introduction des nouvelles règles.

Les lundis, mardis et mercredis de la semaine précédant le Nouvel An (28-30 décembre), 3 575 voyageurs sont arrivés à Gardermoen de l’étranger.

Sur le total, seulement 763 ont été testés. Treize cas d’infection ont été détectés parmi ceux qui se sont testés pendant ces trois jours (1,7%).

L’activité de dépistage et le nombre de cas d’infection détectés ont également fortement augmenté à l’aéroport de Bergen Flesland.

Depuis le début des tests à l’aéroport en août et jusqu’au nouvel an, 1361 personnes au total ont été testées, selon la Direction norvégienne de la santé.

Après l’introduction des tests obligatoires, 4449 personnes ont été testées en un peu plus d’une semaine entre le 2 et le 10 janvier.

Sur le total, 1% ont été testés positifs pour le coronavirus.